Faire connaître et fédérer les énergies poétiques de Bretagne !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 2.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
frenchwall



Nombre de messages : 19
Age : 35
Localisation : kreiz breizh
Date d'inscription : 20/12/2011

MessageSujet: 2.   Mar 20 Déc - 9:15



C’est encore tôt cette année pour que les feuilles
Des noisetiers arborent ces lourds violets
Et leur force d’emphase ; entendant qu’elles veuillent
Ardemment des saisons annoncer ce volet.

Les merles en sifflant s’en vont par la verdure
S’arrêtant brièvement pour leur compagnon.
Et l’on peut voir, hautaines, au-delà des toitures
Des étoiles consommées par leurs tractations.

Il se dégage de l’air une chose vile,
Une chose pour laquelle on peut se leurrer,
Ressemblant un peu à un permis de pleurer,

Une chose appartenant au monde servile,
Une inexactitude au parfum suranné :
La substance de fin d’un été pavané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://editionsstellamaris.blogspot.fr/
 
2.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Bardes à vos poèmes !-
Sauter vers: