Faire connaître et fédérer les énergies poétiques de Bretagne !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Word War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OrbiiX

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 50
Localisation : De plus en plus aléatoire
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Word War   Sam 7 Juil - 12:08

Qu'en est-il de nos conciliabules
De nos textualisations funambules
Qu'est-il advenu des mots-faits-chair
Sont-ils sortis prendre l'air

Ils rôdent désormais libres
Ivres de sens
Livres de sang
Prêts à dévorer l'air du temps
Enroulés-déroulés
Prêts-à-tuer
Les mots-couteaux qui tranchent la peau
Raclent les os
Les motifs écarlates qui éclairent les nuits
Les mots-flèches qui zèbrent à l'infini
Les mobiles de tous les crimes colportés par le vent
Les mots-scanner qui traquent les contours de la forme et du temps
L'hémoglobine qui suinte des blessures d'âme lézardées

Ohhh
Tout ce que nous avons été
Tout ce que nous avons rêvé
Oui
Nos mots s'envolent et les cris restent
Nos mots convolent en écrits lestes
Frappent
Choquent
Kata
Strophes en sauce Shaolin
Ciao Line Renaud hello Marylin Monroe

Oui
Nos conciliabules en boucles extatiques
Nos textualisations funambules en rythme frénétique
Un souffle qui joue la fille de l'air

Maudits mots dits les mots enfuis
Tissent les fils de nos histoires
Spiralent les bornes de nos territoires
Fondent la matière de nos miroirs
Et sur la surface mercure qui reflète la tempête
Rebondissent phonèmes éructés toute conscience déployée
Les ailes-corbeaux portent le flow
Des serres féroces lacèrent le sens
Déchirent l'essence en jaillissement carmin
L'hémorragie du verbe détrempe l'herbe
Le sang du son est fluide
Mots renversés mots absorbés

Nos conciliabules enfiévrés par la terre bus
Nos textualisations funambules sur leur corde raide chus
Alors il est advenu que les mots sont nés de la corruption de leur chair
Matrice chrysalide désormais inutile
Nos mots absorbés en terre
Nos mots-rivières entrainés vers la mer
Oui il est advenu que nos mots nous ont quitté
C'est dans l'oeil du cyclone que nous mots ont commencé d'exister

Et désormais ils créent le monde
Des mots libres dont nous ne sommes plus que les ombres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sculpturesethumeurs.over-blog.com
 
Word War
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» [RESOLU] rotation Word
» Vectorisation image créée dans word
» Word Bearers V2 Dispo !!!!
» Comment insérer un texte préalablement écrit dans Word.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Bardes à vos poèmes !-
Sauter vers: