Faire connaître et fédérer les énergies poétiques de Bretagne !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sillage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles Bizien



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Sillage...   Mar 27 Mar - 11:10

Sillage
météores du cœur
trace - blonde -
vers l’aurore
orchidée soupir

ligne des lèvres
transparence
jusqu’à
dégager l’étoile du souffle

tu inventes
les cercles solaires de l’amour

ceux
( constellaires )
qui pieuvrent dans la tête.


Gilles Bizien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.bizien.over-blog.com/
gmc



Nombre de messages : 23
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Sillage...   Jeu 29 Mar - 12:57

"ceux qui oeuvrent" sonnerait peut-être plus joliment, le "pieuvrent" détruit toute la délicatesse de ce qui précède (c'est en tout cas le ressenti, vu d'ici).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gmc.blogspirit.com
Gilles Bizien



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Sillage...   Ven 30 Mar - 9:41

Bonjour Gmc,

Merci pour ton ressenti.

"pieuvrent" est assez créatif à mon sens, sans doute ne colle pas assez près au reste de l'ensemble. D'autres avis m'éclaireront.

amicalement

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.bizien.over-blog.com/
Maryv Tificha



Nombre de messages : 16
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Sillage...   Sam 31 Mar - 7:52

Bonjour Gilles,

j'aime bien ce texte. Et il me semble que "pieuvrent" est un mot fédérateur et créatif, car on imagine un fourmillement tentaculaire dans l'ouverture du sillage, qui finalement ne se referme pas tout à fait. La vie peut donc continuer en somme!
Amicalement
Maryv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Bizien



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Sillage...   Dim 1 Avr - 4:09

Bonjour Maryv,

C'est comme cela que je le voyais aussi, comme tu le dis un fourmillement tentaculaire. Chacun y addhère plus ou moins suivant ce que l'image révèle en lui.

amicalement

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.bizien.over-blog.com/
Olivier Cousin



Nombre de messages : 15
Localisation : Lesneven, Finistère
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Sillage...   Dim 1 Avr - 12:42

Bonsoir Gilles et les autres,

Je trouve également très évocateur ce "pieuvrent", qui, à mon sens, renforce plus qu'il ne détruit le sens de ce qui précède... Simple ressenti personnel ; mais les poètes ont parfois besoin d'être confortés dans leurs audaces.

Cordialement.

O.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/oliviercousin/
Gilles Bizien



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Sillage...   Mar 3 Avr - 12:59

Bonsoir Olivier,

C'est vrai, parfois être conforté ou simplement avoir des avis interessants détisse des fils qui restent obscurs sinon.

amicalement

Gilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.bizien.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sillage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sillage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sillage de Buchet et JD Morvan
» Morvan et Buchet - Collection Privée - Sillage Tome 2
» Sillage, tome 7 : Q.H.I. - Morvan et Buchet
» Morvan et Buchet - Engrenages - Sillage Tome 3
» Sillage turbulent dans l'Oise le 29 avril 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Barzhoniezh nevez (Poésie nouvelle en Bretagne) :: Bardes à vos poèmes !-
Sauter vers: